La Dent de Vaulion La Dent de Vaulion (Phil P.)

Altitude 1050m, Les Rousses

L’été est définitivement derrière nous, l’automne est bien là et les journées sont plus fraîches et se raccourcissent. Bientôt le gel et la neige apparaîtront peut-être et cela me fait déjà penser aux prochaines vacances d’hiver. Comme chaque année, je risque de m’y prendre tard. Où aller ? Comment dénicher une bonne affaire en pleines vacances scolaires ? Bref, il va falloir chercher et chercher encore. En attendant, je me souviens de mes dernières vacances à la neige en février 2016 et une semaine passée dans la station des Rousses dans le Jura.

Habitué ces dernières années aux stations Suisses (Leysin, Les Mosses, Saas-Fee, Grächen) et leurs hauts-sommets voilà que je me retrouve en France, à la frontière franco-suisse, aux Rousses. Oui, j’ai bien dit Les Rousses. Et pourquoi pas ? Non pas d’avoir cherché des jours durant d’autres destinations, le choix s’est porté sur le caractère familial de cette station, la nouveauté et malgré tout un domaine de ski alpin suffisamment grand.

Une bonne trentaine de centimètres de neige fraîche à l'ARRIVÉE

Bien que la région et la station soient surtout connus pour leurs fabuleuses pistes de ski de fond, la trans-jurassienne ou bien pour leur cadre idyllique dans le massif du Jura, c'est donc bien pour le ski alpin que j'y suis allé. A l'angoisse de ne pas trouver beaucoup de neige en regardant les webcams un mois durant avant le départ, quelle ne fut la bonne surprise d'arriver à destination sous un belle tempête de neige ! Les derniers kilomètres jusqu'à Bois d'Amont furent même un peu long, peinant à voir la route ! 

Sapins enneigésSapins enneigés à mon arrivé, Bois de Risoux au Bois d'Amont

Et déjà le dégel !

Sitôt la neige arrivée en quantité, sitôt une grande partie était déjà fondue en moins de 24 heures ... juste sous la limite pluie-neige ! Pour le ski, pas trop de soucis les deux premiers jours. La neige était au rendez-vous jusqu'au bas des pistes aux Jouvencelles, même si la pluie a un peu gâcher les plaisirs de la glisse. Comme la météo n’était pas au rendez-vous, je me suis cantonné au domaine skiable côté France sans avoir pû (ou plutôt voulu) skier dans le brouillard du domaine de la Dôle en Suisse. Du coup, j'ai passé un bon moment sur les pistes tranquilles et pas trop difficiles des Jouvencelles et de la porte du Balancier (Massif des Tuffes). A noter, que si vous voulez skier des deux côtés de la frontière, il vous faudra impérativement un forfait franco-suisse. 

Plan des pistes de ski Les RoussesPlan des pistes de ski Alpin - Les Rousses (Jura)

gadoue et trans-jurassienne annulée

A mi-semaine, je me souviendrai de cette journée sous une pluie battante terminée assez tôt dans l'après-midi. Le ski c'est sympa mais il faut que les bonnes conditions soient réunies. On ne peut pas toujours avoir du beau temps et de la poudreuse ! Alors que les compétiteurs de ski nordique venus de partout en Europe se préparaient pour la trans-jurassienne, la course fut annulée l'avant-veille faute de neige suffisante. Dommage, j'aurai bien voulu assister à cet important événement sportif. Et c'est d'autant plus dommage qu'une nouvelle vague de neige abondante tomba le vendredi, pour une nouvelle journée mémorable de ski mais dans le blizzard cette fois-ci.

Tempête de neigeDernier jour sous la neige 

A Voir aussi ...

D'une façon générale j'ai beaucoup aimé cette semaine de vacances. Si c'était à refaire, je pense que je reviendrai volontiers en été pour bien pouvoir profiter de la nature, visiter les nombreux villages et sans doute faire quelques randonnées en forêt ou le long des crêtes de la Dôle. Les vues sur les Alpes sont apparemment spectaculaires. J'en profiterai aussi pour déguster encore du Comté et de visiter les caves d'affinage au fort des Rousses (pensez à réserver à l'avance). Un peu plus loin, au Bois d'Amont, le musée de la Boissellerie mérite sans doute un détour. Je n'ai pas pu le visiter étant arrivé trop tard pour la visite guidée. En passant la frontière, on se dirige vers la Vallée du lac de Joux, haut lieu de l'horlogerie suisse. C'est très joli et on s'étonnera du nombre de manufactures toutes plus renommées les unes que les autres. Là aussi, les musées et activités intéressantes ne manquent pas.  



❧ LAISSE UN COMMENTAIRE, UNE SUGGESTION, UN MESSAGE, UNE QUESTION OU UN MOT DE BONNE HUMEUR ❧

Poster un commentaire

0
  • Il n’y a pas encore de commentaires. Sois le premier !

Parrainage Booking : jusqu’à 150 euros de réduction

Hello ! Reçois une réduction de 15 euros sur ta prochaine réservation sur Booking.com ! Pour en bénéficier, il te suffit de suivre ce lien. Un grand merci !

Nous sommes aussi sur les réseaux sociaux Suivez-nous !

Se connecter ou S'inscrire