Le gang de Carmen Sandiego a volé les plans des pyramides ! Le gang de Carmen Sandiego a volé les plans des pyramides !

Voyage à la poursuite de Carmen Sandiego

J'ai pourtant juré que je me reposerais cette semaine. Mes billets pour les Iles Canaries étaient déjà réservés, il ne me restait plus qu'à faire mes valises et prendre mon vol demain. Quelques jours de repos au soleil ne m'auraient pas fait de mal. Mais ainsi va la vie, mon patron vient de m'appeler en urgence et me demander de prendre en charge une nouvelle mission bien délicate. Après tout, c'était bien alléchant...

Breaking News: les plans des pyramides ont été volés !

La nouvelle était retentissante, un trésor inestimable avait été dérobé au musée Égyptien du Caire: les plans des pyramides!  Je branchais de suite ma radio sur les Grandes Ondes pour m'assurer que cette nouvelle soit bien réelle. On suspectait plusieurs truands connus d'Interpol de ce vol incroyable. Les services locaux de sécurité avaient complètement failli à leur réputation en laissant la voie libre au voleur sans que personne ne s'aperçoive de quoi que ce soit.

Quelques instants plus tard, la télévision Égyptienne diffusait des images prises par les caméras de surveillance sans que celles-ci soient très claires mais je pouvais tout de même voir le suspect, les plans sous le bras, prendre la fuite. En regardant de plus prêt et confirmant les propos des journalistes, il paraissait quasiment évident que le suspect était seul et qu'il était de sexe féminin.  Était-ce Katherine Brunch, Merey LaRoc ou bien Ihor Ihorovich qui se serait travesti? Je voulais savoir et décidais de prendre le premier vol pour le Caire pour saisir les premiers indices.

Carmen a volé les plans de la pyramide !S'agit-il de Merey LaRoc ? Les plans sont-ils sous sa veste ?

Avec une chance inouïe, j'ai pu prendre l'avion de 23h40. Pendant le vol, entre deux sommeils, je me renseignais sur les détails du dossier du jour. Mon patron est vraiment bien, je suis habitué. Un paquet confidentiel contenant un document de 12 pages ainsi que tous les documents importants étaient déjà prêts au lounge Brussels Airlines à Zaventem.

Priorité au petit déjeuner

Du coin de mon hublot, j'apercevais l'immensité du Caire et au loin il me semblait même voir Gizeh. Le Caire, une ville de plus de 25 millions d'habitants, la plus grande d'Afrique et du Moyen-Orient. Cela n'allait certainement pas être facile de trouver des indices...

Je me décidais de prendre un petit déjeuner typique du pays pour réfléchir à tout ça: un pain baladi (pain sans levain), des taameya (beignets de fèves), du foul (fèves au cumin) et du hallawa (douceur à base de sésame). Toute la ville semblait bouleversée par les événements de la veille. Je demandais au serveur: "Vous en pensez quoi?". Il répondit: "C'est un drame, Monsieur! Si on ne retrouve pas les plans des pyramides, on ne saura jamais le secret de leur construction!". Pertinent.

Je me rendis à la banque pour vérifier si mon compte était bien approvisionné et au détour d'une discussion avec un banquier, il me racontait tout fier que juste un quart d'heure auparavant, il venait de faire le deal de sa vie en changeant 760 000 Livres Égyptiennes en 186 millions de Lires à une dame pressée, au fort accent méditerranéen, qui devait se rendre d'urgence en limousine au golf club de Mena House Oberon de Gizeh, au pied des pyramides! C'était mon jour de chance!  Je filais.

Carmen et sa valisette
Ni vue ni connue, la suspecte disparaît dans les rues du Caire

A peine arrivé au club-house je découvris la limousine. "Où est votre cliente?" je m'empressais de demander. "Elle est partie rejoindre le directeur du club. Je crois savoir qu'elle avait prévue de monter avec lui au sommet du mont Titan, à Saint Marin." Ça alors! Pour une histoire rocambolesque, ça en était une bonne. Quelques instants plus tard j'entendis le bruit d'un hélico partant... elle venait de s'échapper!  Pourquoi le Saint Marin, pourquoi tout cet argent? J'organisais de suite un Jet Privé pour me rendre à Rimini, à deux encablures de la petite république, connue pour être un petit paradis fiscal. Encore me fallait-il trouver quelques bonnes chaussures de marche pour grimper au sommet du Mont Titan, qui culmine à 739m.

Shopping avant de partir au Saint-Marin

Mon chauffeur me ramena aussitôt à l'aéroport du Caire en faisant un petit détour dans un petit magasin de chaussures que j'avais vu au bord de la route et comme j'ai des "pieds égyptiens" (contrairement à des pieds grecs) ce fut sans problèmes pour  trouver une belle paire.  J'embarquais sur mon jet, un Beechcraft King Air 90, dans le seul but de rattraper rapidement le bandit et profitais pour me "reposer" un peu. Mon patron est vraiment très bien, je vous l'ai déjà dit, il avait tout prévu.

Carmen Sandiego sur le Mont Titano à San Marino"Carmen" se cache-t-elle derrière les remparts de la citadelle du Mont Titan ? L'avez-vous reconnue ? Il va falloir être rapide avant qu'elle ne s'échappe à nouveau !

Les vols de nuit, j'aime bien. Par contre, me remettre au boulot dès la première heure, ça n'a jamais été mon point fort. A peine arrivé, je me rendais dans la toute petite république. J'en profitais immédiatement pour me procurer toutes les pièces en Euros à l'effigie du pays pour compléter la collection de mon neveu. Parenthèse à part, j'étais là pour une affaire beaucoup plus sérieuse... arrêter mon suspect.  Ma première piste était d'aller voir cette fameuse montagne pour trouver de nouveaux indices.  Il faisait beau, une chance. J'arrivais dans un petit village isolé au pied du Mont, pas un chat en vue. Seule une voiture immatriculée en Bulgarie était stationnée au bord d'un ruisseau. La portière avant était entre-ouverte.

Carmen abandonne sa voiture
Bien malin serait celui qui devine qui est cette dame !

Mandat d'arrêt international, rien que ça 

Discrètement je jetais un oeil et hormis une dizaine de magazines de tennis sur la banquette arrière, il n'y avait rien à signaler. J'aperçus un chemin qui montait dans la forêt et m'empressais de le prendre d'un pas rapide. Je suivais les balises jaunes et quelques instants plus tard, je me trouvais dans une grande clairière. Un berger se promenait un peu plus loin. Je l'interrogeais: 'Buongiorno, avete visto cualcuno passare questa mattina?'. Peu surpris, il me répondit: 'Si signore, una bionda, una bionda! Certamente inglese. Mi ha detto che sarà a Londra sta sera per studiare il suono del Big Ben! Gli ho risposto che non era la buona direzione. Ah Ah!'.  J'aurais pu m'en douter, mon suspect devait être Annie Dazzle! Anglaise blonde de renom et réputée pour ses crimes, c'était une passionnée de tennis qui aimait l'extravagance et le luxe. Ce n'est pas pour rien qu'elle se déplaçait en limousine au Caire. Je sortais aussitôt mon ordinateur MSX portable (un Spectravideo SVI) pour confirmer tous ces détails. Un clic sur 'Compute' et le doute était levé. Mon patron émit aussitôt un mandat d'arrêt international. Ne perdant pas mon temps, je repris aussitôt mon jet pour la London City Airport. Mon escale à San Marin fut bien de courte durée.

007, mon héros

Si j'avais eu un parachute, j'aurais demandé qu'on me largue au-dessus de la Tamise mais il ne faut pas croire que je suis James Bond. Ne vous détrompez pas, ma "cup-of-tea" est plutôt la dolce vittà et le farniente mais quand le business me rattrape, je suis capable de tout, même Bond ne me contredirait pas. Je l'appelais, il décrochait:

- Bond, James Bond.
- Salut James, SuperCobra ici. Tu sais qu'un mandat d'arrêt a été émis ce matin pour Annie Dazzle. Je me demandais si tu étais aussi sur l'affaire?
- Vous êtes plus futé que vous n'en avez l'air...
- C'est mieux que le contraire! Alors, des nouvelles?
- Prépare ton voyage au Pérou. Nous l'avons repérée près de Leicester Square dans un bureau de change pour prendre des Soles. On l'a ensuite suivie dans un petit magasin sud-américain d'où elle est sortie avec une bouteille de rhum agricole. Le patron de la boutique a indiqué qu'elle voulait étudier la colonisation espagnole. La garce s'est ensuite échappée, il y avait trop de monde au métro de Covent Garden et on l'a perdu de vue. Je ne sais pas ce qu'elle prépare, mais il faut faire vite.
- Merci Bond, avec un peu de chance je l'accueillerai à Lima!
- Fais attention Cobra, elle est dangereuse. Passe d'abord chez Q, il a quelques nouveaux gadgets qui te seront utiles.
- Tu es un gentleman.
- De rien Cobra, ramène-nous les plans des pyramides!

Covent Garden, LondresTout de rouge vêtue, Carmen ne devrait pas passer inaperçue !

Mon patron est un chic type, il connaît plein de monde et il a toujours un bon plan. Je ne suis qu'un petit enquêteur mais j'ai des bonnes connections. Ce n'est pas rien de connaître James Bond, 60 ans dans les services secrets, et toujours increvable. Sacré James! Éternellement vôtre.

Un petit tour à Londres et puis s'en va

Vite, je pris un cab destination Brompton Road. Le travail c'est une chose, j'en conviens. Les loisirs, une autre. Cela ne m'est pas indifférent. J'aime Harrods et personne ne m'a jamais empêché d'y faire un tour. "Omnia Ubique omnibus", ça ne vous dit rien? Mon shopping terminé pour mon énième voyage au bout du monde, je rêvais d'être télé-transporté à Lima. La fatigue prenant le dessus, je m'endormais dans un Prêt-à-Manger en buvant un délicieux mokka... ensuite je me souviens même plus comment je suis arrivé à Heathrow et qui m'a mis à bord de l'avion.

Au Pérou pour les affaires

Du Pérou, je ne connaissais pas grand chose, ni même le nom de la compagnie aérienne.  Je savais que je me rendais là-bas pour enfin arrêter Mme Dazzle, en espérant qu'elle ne m'échappe pas encore une fois sous les yeux. Je me décidais alors de me consacrer pleinement à l'enquête et laisser de côté mes petites escapades touristiques. Mais secrètement, j’espérais que ma mission prenne fin pour que je puisse visiter ce pays comme il se doit. Mon rêve a toujours été de me rendre au lac Titicaca, le plus grand bassin d'Amérique latine situé dans la Cordillère des Andes à plus de 3800m d'altitude et entièrement navigable. Dès mon arrivée, je pouvais difficilement résister de regarder les gens habillés dans leurs vêtements traditionnels et les boutiques très colorées avoisinantes. Vite le travail me rattrapa. Les péruviens ont une hospitalité hors pair et rapidement, je compris qu'Annie jouait au chat et à la souris avec moi. Elle venait une nouvelle fois de s'échapper, cette fois-ci pour Istanbul. Il était évident que tous ses centres d'intérêt n'étaient que des mensonges mais elle ne savait pas à qui elle aurait rapidement affaire. Malgré son endurance, je ne la lâchais pas et  je m'empressais de me rendre dans la métropole turque pour la coincer.

Carmen sur le lac Titicaca
Sans blague, Carmen doit-elle vraiment porter son chapeau? Balade sur le lac Titicaca.

A Istanbul: Annie court toujours

24 heures plus tard, j’atterrissais à l'aéroport Atatürk. Finalement, j'étais assez reposé et plein d'énergie après avoir revu pendant mon vol 'Le Fugitif', un film palpitant me rappelant une certaine Annie Dazzle. Je me sentais en super forme même si ce n'était peut-être pas ma destination finale.  Je me rendis à Kapalı Çarşı, l'un des plus grands bazars couverts du monde. Un vrai labyrinthe aux 66 ruelles, 2500 échoppes et ses nombreux ateliers. Le parfait endroit pour se cacher mais aussi une vraie caverne d'Ali Baba où l'on peut trouver de tout. Pour m'aider, mon patron avait prévu un interprète et quelques agents. Dieu merci car le turc n'est pas mon point fort. Tout menait à penser qu'Annie se rendrait à Colombo au Sri Lanka car elle voulait apparemment attraper un Serpent de mer et étudier le peuple Veddah. Elle aurait même essayé de se procurer un dictionnaire Tamil dans une librairie!

Carmen Sandiego dans le Grand Bazar à IstanbulAttention, Carmen Sandiego volerait-elle quelque chose dans le Grand Bazar d'Istanbul?

Suspence ultime

Je reçu un SMS alors que je me rendais à l'aéroport: "Annie Dazzle s'est enregistrée sur le vol pour Kigali. Elle brouille les pistes. Ne vous rendez pas à Colombo". Discrètement, je m'installais dans le même avion qu'elle. Les policiers Rwandais étaient au courant et prêts à lui mettre les menottes dès son arrivée. Mon enquête s'achevait donc dans la brousse, pas vraiment un pays dans lequel j'aurais choisi pour mes vacances... mais comme j'avais une nouvelle paire de chaussures de marche dans ma valise, je me décidais de partir en randonnée dans la jungle à la rencontre des gorilles. Alors que je m'endormais à la belle étoile, quelque chose me dit qu'il valait peut-être mieux que je rentre à Bruxelles... mon patron savait toujours me trouver une nouvelle mission. Et mes vacances? Hein?

La fugitive dans la jungle du RandwaCette fois-ci, on la tient ! Pas moyen de s'échapper de cette jungle !


Et Annie Dazzle dans tout ça? Elle fut bien évidemment arrêtée et on retrouva les plans des pyramides dans sa valise. Elle fut emprisonnée puis extradée en Egypte où elle purgea sa peine en effectuant des travaux d'intérêt général au service de la conservation du patrimoine Égyptien. Trois ans après, elle réussit à s'échapper de nouveau.

A votre avis, Annie va t'elle récidiver ? 

La traque est terminée. J'espère que ce long voyage vous a tenu en haleine. Avez-vous aimé? Qu'auriez-vous fait à la place d'Annie pour échapper encore une fois aux policiers? Voulez-vous lire d'autre fictions de ce genre sur vosvacances? N'hésitez pas à réagir en laissant un commentaire ! Je suis curieux de voir vos réactions.

Un petit mot sur le contexte de cet article. Celui-ci est inspiré d'un jeu vidéo sorti en 1985 dont le personage principal est Carmen Sandiego, une cambrioleuse hors-pair. Mon précédent blog / site web portait sur un micro-ordinateur qui m'a accompagné tout au long de mon enfance, le MSX. En 2008, je décide de publier cette fiction suite à la parution du célèbre jeu "Where in the World is Carmen Sandiego?" sur MSX grâce à un travail formidable de SLotman. Le script de mon récit suit à la lettre les voyages effectués lors d'une de mes parties. Tout le reste est bien évidemment fictif. Aujourd'hui, je publie à nouveau cet article en y ajoutant des images des lieux visités par Carmen pour donner une couche humoristique supplémentaire. 

Et le jeu, il ressemble à quoi ?

Le jeu est ancien, tourne sur tout MSX doté de 64Ko de mémoire. A vous de juger les captures d'écran !

Where in the world is Carmen Sandiego ? MSX version

 Hello les détectives, je viens de voler les plans des pyramides ... vous ne m'arrêterez pas ! Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à l'épingler dans vos tableaux favoris sur Pinterest :) 

❧ LAISSE UN COMMENTAIRE, UNE SUGGESTION, UN MESSAGE, UNE QUESTION OU UN MOT DE BONNE HUMEUR ❧

Poster un commentaire

0

Parrainage Booking : jusqu’à 150 euros de réduction

Hello ! Reçois une réduction de 15 euros sur ta prochaine réservation sur Booking.com ! Pour en bénéficier, il te suffit de suivre ce lien. Un grand merci !

Se connecter ou S'inscrire