Petit matin à Stuart S. Thoumsin Petit matin à Stuart

Pirate's Cove

Il est cinq heures et ce matin je me suis éveillée très tôt sans doute à cause du décalage horaire. Nous avons atterri hier soir à Miami, pris la route vers le nord et nous sommes arrivés de nuit à Pirate’s Cove, situé à Stuart principale ville du comté de Martin. Nous nous sommes écroulés recrus de fatigue après une journée de voyage sans fin.

Je fais pivoter les stores de bois blanc, il fait encore sombre. Au plafond, les ventilateurs coloniaux font un bruit discret et rafraichissent l’atmosphère.

Je viens d’ouvrir la porte qui donne sur la petite terrasse et je me glisse discrètement sur le fauteuil de rotin mon reflex à la main. Je suis assaillie par la moiteur et la chaleur oppressante de la nuit de Floride. Tout est calme, seuls quelques pêcheurs se préparent sur les pontons de la marina à lever l’ancre dès les premières lueurs de l’aube. Au loin des traits de rose et d’orange commencent à illuminer le ciel et à découper la rive opposée en ombres chinoises.

Lever de soleil sur Pirate's Cove marinaLever de soleil sur Pirate's Cove marina 

Nous avons décidé de mettre à profit ce réveil très matinal et de partir explorer les alentours avant le petit déjeuner et le départ en direction de Cape Canaveral. Nous sortons et à nouveau la moiteur étouffante du climat subtropical m’emprisonne dans son étreinte. Il va falloir s’économiser pour apprécier tout ce qui nous entoure… Les alentours sont déserts, les gens encore endormis et les pêcheurs ont déjà quitté les mouillages. Nous longeons la rive, sur les pontons de bois. Tout est calme, les racines des arbres plongent dans l’eau immobile et je guette le moindre mouvement à la recherche d’une éventuelle trace de vie animale peut-être hostile… Le ciel, les végétaux et les embarcations se reflètent sur l’eau sombre. Des restaurants et des bars aux couleurs vives ont été abandonnés, pas âme qui vive, l’endroit ressemble à une ville fantôme et les lieux qui la nuit doivent accueillir une foule de vacanciers sont totalement déserts.

Les bars de la marina

Le long des pontons

Un peu plus loin, nous avons découvert dans une galeris, des oeuvres d’artistes sur les murs, peintures, céramiques, sculptures aux tons gais et bariolés et de jolies boutiques désertées elles aussi. Nous avons observé la végétation luxuriante et colorée et découvert de nouvelles espèces de plantes et de fleurs. Ici les orchidées poussent sur les arbres et les oiseaux ont des plumages aux nuances de l’arc-en-ciel… 

Les murs décorés par les artistes

Les murs décorés

Plus tard nous avons pris notre petit-déjeuner sur la terrasse à l’esprit colonial, nous étions encore seuls et c’est sans avoir quasiment croisé âme qui vive que nous avons repris notre périple vers le nord…

By S.

J'ai particulièrement aimé 

* Pirate's Cove Marina & resort
* Le calme du lieu au lever du jour
* Les couleurs

Cet article est référencé sur Journal de voyages sous les thèmes : USA, Floride, Miami

❧ LAISSE UN COMMENTAIRE, UNE SUGGESTION, UN MESSAGE, UNE QUESTION OU UN MOT DE BONNE HUMEUR ❧

Poster un commentaire

0
  • Il n’y a pas encore de commentaires. Sois le premier !

Parrainage Booking : jusqu’à 150 euros de réduction

Hello ! Reçois une réduction de 15 euros sur ta prochaine réservation sur Booking.com ! Pour en bénéficier, il te suffit de suivre ce lien. Un grand merci !

Nous sommes aussi sur les réseaux sociaux Suivez-nous !

Se connecter ou S'inscrire